Gang de thriller

N'ayez plus peur de l'ouvrir.

Stephen King – Présentation

crédits: François Sechet

Stephen King

Stephen King est un écrivain américain né le à Portland, dans le Maine (États-Unis).

Les parents de Stephen King sont Donald Edwin King, né sous le nom de Donald Pollock, ancien capitaine de la marine marchande devenu représentant, et Nellie Ruth Pillsbury, pianiste. Ils se marient le . Le , le couple, qui pense ne pas pouvoir avoir d’enfant, adopte un nouveau-né, David Victor King. Néanmoins, Ruth finit par tomber enceinte et Stephen Edwin King naît le

Après une enfance marqué par la disparition de son père qu’il ne reverra jamais, la vie du jeune Stephen King n’est alors qu’une suite de déménagement, suivant les petits boulots de sa mère. Suivront des problèmes de santé qui le forceront à quitter l’école en 1953, date à laquelle il commence à écrire ses premiers romans pour enfants. Son adolescence n’en sera pas particulièrement brillante en ce qui concerne sa scolarité mais il obtiendra son diplôme d’étude secondaire. C’est au cours de cette dernière qu’il commencera vraiment à écrire ses premiers livres, sans pour autant tous les publiés. Il fera des études à l’université du Maine où il sera encouragé par l’un de ses professeurs, lui permettant de publié quelque nouvelles dans les journaux locaux.

Ses débuts dans la vie professionnelle n’en sont pas plus fameux. Il ne trouve pas d’emploi d’enseignant pour lequel il est qualifié et se résout à travailler dans une blanchisserie industrielle pour améliorer la situation de sa nouvelle famille. Marié en 1971, avec sa femme Tabitha rencontré à la fac, leur situation financière s’aggrave avec le temps jusqu’à ce que Stephen trouve enfin un travail d’enseignant mais continue de travailler dans l’ancienne blanchisserie. Une période difficile pendant laquelle il entame une longue plongée dans l’alcoolisme causé entre autre par le rejet de trois de ses romans.

En 1974 il a publie son premier roman et devient rapidement célèbre pour ses contributions dans le domaine de l’horreur. Il écrit également des livres relevant d’autres genres comme le fantastique, la fantasy, la science-fiction et le roman policier. Tout au long de sa carrière, il a écrit et publié plus de cinquante romans, dont sept sous le pseudonyme de Richard Bachman. Et environ deux cents nouvelles, dont plus de la moitié sont réunies dans dix recueils de nouvelles.

En 1999, un grave accident ralenti son rythme d’écriture. Ses livres ont été vendus à plus de 350 millions d’exemplaires à travers le monde et il a établi de nouveaux records de ventes dans le domaine de l’édition durant les années 1980, décennie où sa popularité a atteint son apogée.

Longtemps dédaigné par les critiques littéraires et les universitaires car considéré comme un auteur « populaire », il a acquis plus de considération depuis les années 1990 même si une partie de ces milieux continue de rejeter ses livres. Il a souvent été critiqué pour son style familier, son recours au gore et la longueur jugée excessive de certains de ses romans. À l’inverse, son sens de la narration, ses personnages vivants et colorés, et sa faculté à jouer avec les peurs des lecteurs ont toujours été salués. Au-delà du caractère horrifique de la plupart de ses livres, il aborde régulièrement les thèmes de l’enfance et de la condition de l’écrivain, et brosse un portrait social très réaliste et sans complaisance des États-Unis à la fin du xxe siècle et au début du siècle suivant.

Il a remporté de nombreux prix littéraires dont treize fois le prix Bram Stoker, sept fois le prix British Fantasy, cinq fois le prix Locus, quatre fois le prix World Fantasy, deux fois le prix Edgar-Allan-Poe et une fois le prix Hugo et l’O. Henry Award. Il a reçu en 2003 la médaille de la National Book Foundation pour sa remarquable contribution à la littérature américaine et a été décoré de la National Medal of Arts en 2015. Ses ouvrages ont souvent été adaptés pour le cinéma ou la télévision avec des fortunes diverses, parfois avec sa contribution en tant que scénariste et, une seule fois, comme réalisateur. Stephen King est un auteur reconnu, dont l’imagination n’a de cesse de faire référence.

Source: Wikipédia, StephenKing.com

5 Comments

  1. J’en lisais beaucoup dans ma lointaine jeunesse des Stephen King. Celui qui m’a le plus marqué c’est « Sac d’Os ».

  2. Dans le désordre, Dead Zone, Ca, Christine, Cujo, Misery, Duma Key, 22.11.63 , L’histoire de Lisey, Ecriture, portrait d’un métier 🙂 d’autres encore dont les titres ne me reviennent pas immédiatement

    • Duma Key nous à beaucoup plu, Salem était le premier et dead zone sera le prochain de cet auteur… bien que l’histoire soit connu grâce à la série il est toujours intéressant d’en voir l’origine! 🙂

      Avez vous eu un favori parmi ceux la? 🙂

  3. I enjoy what you guys tend to be up too. Such clever work and exposure! Keep up the wonderful works guys I’ve included you guys to blogroll.
    http://sravniceniuniverse.tumblr.com/
    https://twitter.com/suhanovpanfil
    http://elind.pw/
    http://elementsoflight.de/showthread.php?tid=24983&pid=49353#pid49353

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Gang de thriller

Theme by Anders NorenUp ↑

Aller à la barre d’outils