Poulets grillés

Salut à tous!

Les poulets grillés sont une bande de bras cassés!
Des policiers dont plus personne ne veut !
De l’alcoolique, à la joueuse, au porte poisse en passant par celle qui a des problèmes avec la gâchette on les retrouvent tous dans cette brigade.

Le nouveau patron du 36 reçoit les ordres : mettre au placard tous ceux qui gênent la Maison. Capestan se retrouve commissaire de cette brigade zoo après une grave faute professionnelle. Remisée dans un ancien appartement rue des Innocents, elle compte bien tirer le meilleur de ceux qui voudront bien se pointer au bureau. Au placard, certe, mais mais sans les blocages administratifs réservés aux « vrais » flics… L’occasion de gratter les vieux dossiers, et, pourquoi pas, de dénicher un serial killer !

Pour que les quotas de réussite de la police soient au beau fixe, une brigade de laissés pour compte va être créée. Ils vont hériter de toutes les affaires non résolues et d’un appartement bien loin du commissariat. le jour où, en fouillant dans les cartons contenant les vieux dossiers non résolus, ils vont mettre la main sur plusieurs événements étranges. Cette petite clique de cancres va devoir montrer qu’ils sont vraiment!

D’un humour mordant, Poulets grillés joue avec les clichés en décrivant une ribambelle de personnages complètements stéréotypés vont finalement être plus touchants qu’il n’y paraît! Un livre très original qui joue sur les clichés les plus fameux de la police. Un regroupement d' »encombrants ». Une version française et humoristique de Cold Case.

Un équipe décapante et étonnement attachante !

Présentation de l’éditeur

Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services.
Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’homos, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés ! On est déjà addicts. Elle.Un mélange d’humour, de dérision et de réalisme sur les guerres intestines de la Police. Talentueux. Le Point.Prix Polar en séries.
Prix Arsène Lupin.
Poulets grillés est disponible ici.
  • Poche: 336 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (30 mars 2016)
  • Collection : Policier / Thriller

Bonne lecture! 😉

À lire aussi dans: Les 5 livres d’avril.