Gang de thriller

N'ayez plus peur de l'ouvrir.

Lire prolonge la vie ( il paraît)

asian-1870022_1920

Paraît-il que lire prolonge la vie?

Salut à tous!

Lire prolonge la vie! En voilà une bonne nouvelle! Une étude américaine daté de 2016 à montré que la lecture était bonne pour la santé (quelle surprise…). Mais cette fois, les chercheurs sont allés plus loin dans leurs recherches et ont démontrés que lire au moins 3h30 par semaine serait un bon moyen de préserver son cerveau des maladies dégénératives et ont prouvé que lire prolonge la vie.

« La lecture en perte de vitesse en France. »

L’étude dévoilée en mars 2015 révélait qu’un Français sur trois lisait de « moins en moins de livres ». Seulement 18% des personnes interrogées affirmaient lire de plus en plus. Si la lecture semble perdre du terrain face à la télévision et aux smartphones, elle aurait pourtant un réel impact sur la santé. C’est en tout cas le constat fait par une équipe de chercheurs de l’université de Yale (Etats-Unis). Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Sociale Science and Medicine. Un résultat plutôt « inquiétant » qui est justifié par la monté en puissance des séries télévisées, les smartphones et autres technologies. Pourtant les bienfaits de la lecture ne sont réels.

Deux années de vie supplémentaires.

Au terme de leur étude, les chercheurs ont découvert que les adeptes des livres fleuves et autres romans d’aventures étaient des femmes, souvent très cultivées et aisées, mais ils ont établi un lien de cause très concret entre les habitudes des lecteurs et leur état de santé. Lecture et espérance de vie sont en effet bien liées.

Ainsi, opposées aux personnes du premier groupe qui n’ouvrent jamais de livre, celles qui lisent au moins trois heures et demie chaque semaine ont 17% de chance en moins, de mourir dans les 12 années à venir. Quant aux bibliophiles du troisième groupe, leur espérance de vie augmente de quelque 23% sur douze ans. Ils gagnent donc en moyenne 2 années de vie sur les personnes qui ne lisent pas. Une différence importante qui ne demande donc pas énormément de temps, 3h30 par semaine n’est vraiment pas grand chose.

«Cet avantage certain agit aussi sur la santé, l’éducation, les capacités cognitives et plein d’autres variantes», précise Becca R. Levy, professeur en épidémiologie à l’Université de Yale. De quoi donner envie de replonger dans son livre favori.

Vous l’avez compris, inutile de chercher un nouveau sport ou de devenir vegan juste pour la forme… Il suffit de prendre un livre et votre vie pour que votre vie se prolonge.

Bonne lecture! 😉

1 Comment

  1. Bonjour
    voici un article très intéressant qui ne peut que nous encourager à lire davantage ! Merci du partage 😉

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Gang de thriller

Theme by Anders NorenUp ↑

Aller à la barre d’outils