Le songe de l’astronome

Salut à tous!

Prague, 1601.

Rodolphe II de Habsbourg reçoit d’importantes personnalités dans son château afin d’honorer Tycho Brahé, un scientifique renommé dans le domaine de l’astronomie et de l’astrologie. Au cours d’une présentation, il doit prouver à l’Eglise et à son représentant, l’inquisiteur Robert Bellarmin, qu’il ne fait pas partie de ces hérétiques qui défendent la thèse de l’héliocentrisme. Et pour aller encore plus loin il ne se gêne pas pour affirmer qu’il a les preuves que le Soleil tourne autour de la Terre.

Aujourd’hui, une telle affirmation ne surprendrait personne, mais pour l’époque, ce scientifique passe pour un fou, un hérétique dont personne ne veut plus entendre les théories.

Quelques heures plus tard, son corps empoisonné va être retrouvé dans une pièce reculée du château. A partir de ce moment, chaque personne présente dans le château va se retrouver suspecte. Josef Kassov et Mattheus, son neveu, vont alors devoir mener l’enquête parmi tous les protagonistes pour trouver le meurtrier. Entre histoires d’adultère, d’espionnage, de jalousie, le travail est fastidieux pour connaitre les vraies raisons de la présence de chacun à cette cérémonie ainsi que les raisons et motivations qu’ils auraient pu avoir d’éliminer l’astronome.
Les différents personnages de l’histoire ne sont pas forcément très agréables mais ils ont tous leurs secrets et l’ont ressent un grand plaisir à découvrir ce que chacun cache. Cette histoire est particulièrment profonde grâce à l’univers dans lequel elle nous intègre pleinement. Le fait d’être cloîtré dans cet immense château ajoute une touche mystérieuse et angoissante très agréable.
Ce roman est court, bien écrit et terriblement efficace. Le suspense est omniprésent et l’on n’a pas le temps de s’ennuyer

 Présentation de l’éditeur

Prague, 1601. L’empereur Rodolphe II de Habsbourg organise une somptueuse fête à l’occasion de laquelle le célèbre astronome Tycho Brahé doit présenter sa conception du cosmos. La cour réunit les plus grands penseurs, artistes et notables de la Renaissance, au nombre desquels se trouvent le peintre Sprangler, l’alchimiste Michael Maier ou encore l’inquisiteur Roberto Bellarmin, connu pour avoir envoyé le philosophe copernicien Giordano Bruno au bûcher. L’enjeu est de taille: savoir si le Maître fait tourner le Soleil autour de la Terre, ou l’inverse. Mais lorsque l’homme de science est retrouvé empoisonné dans le cabinet de curiosités du château, l’empereur décide d’enfermer tous ses invités jusqu’à ce que le coupable soit démasqué.

Un huis clos sanglant et spectaculaire à la cour de Prague, inspiré de la disparition du légendaire astronome de la Renaissance, Tycho Brahé.

Le songe de l’astronome est disponible ici.

  • Poche: 264 pages
  • Editeur : 10 X 18 (1 septembre 2016)
  • Collection : Grands détectives

Bonne lecture! 😉