L.A. condidential

Salut à tous!

Dans L.A. Confidential, James Ellroy reproduit très fidèlement non seulement la langue mais aussi l’ambiance, le mode de vie, le fonctionnement policier, les bas quartiers du Los Angeles des années 1940-1950, Tout y est représenté, les hauts comme les bas, les stars comme la pauvreté. Il se fondant non seulement sur sa propre connaissance mais aussi sur un travail documentaire titanesque, dont ce roman serait une preuve éclatante.
Si tel est bien le cas, si les agissements relatés dans ce récit sont vraiment très proches de la réalité, alors on ne peut qu’en conclure que la Californie de ces années-là était un pays profondément rongé par le racisme, la drogue, le banditisme, l’affairisme, la corruption et bien d’autres maux. Plus généralement, les Etats-Unis apparaissent ici comme une société extrêmement violente, dans laquelle chacun s’arroge le droit d’abattre son voisin s’il se sent menacé ou tout simplement pris d’un coup de folie (serial killer).

Les trois suspects Noirs sont abbatus par Ed Exley,  qui est à la tête du commisariat de Los Angeles. L’histoire est-elle aussi simple? Quatre ans plus tard, Bud White enquête sur un tueur de prostituées et Jack Vincennes va alors faire chanter les stars de cinéma. Ils seront tous les trois pris dans le tourbillon de la corruption de la police, révélant les secrets les plus honteux sur le chemin de la réponse à leurs questions.

James Ellroy nous plonge dans la noirceur du système policier du Los Angeles des années 50, sans morale et sans règles.
Finalement, après avoir lu ce roman policier, on comprend mieux comment ce pays se croit autorisé à exporter la violence et la guerre dans le monde entier, puisque l’écrasante majorité de ses concitoyens semble convaincue de la vertu de la violence pour régler les problèmes complexes. Nous sommes très loin des comptines sirupeuses distillées par les studios d’Hollywood !

Présentation de l’éditeur

Trois flics dans le Los Angeles des années cinquante… Ed Exley veut la gloire. Hanté par la réussite de son  » incorruptible  » de père, il est prêt à payer n’importe quel prix pour parvenir à l’éclipser. Bud White a vu son père tuer sa mère. Aujourd’hui, il est devenu un bloc de fureur, une bombe à retardement portant un insigne.  » Poubelle  » Jack Vincennes terrorise les stars de cinéma pour le compte d’un magazine à scandales. Un secret enfoui dans sa mémoire le ronge. Il fera tout pour ne pas le laisser remonter à la surface. Trois flics pris dans un tourbillon, un cauchemar qui teste leur loyauté et leur courage, un cauchemar d’où toute pitié est exclue et qui ne permet à personne de survivre. L.A. Confidential est un roman noir épique.

L.A. Confidential est disponible ici.

  • Poche: 598 pages
  • Editeur : Rivages (14 octobre 1997)
  • Collection : Rivages/Noir

Bonne lecture! 😉