L’étoile du diable

Salut à tous!

« L’index gauche de Camilla Loen avait été sectionné. Et sous ses paupières on avait trouvé un diamant rouge en forme d’étoiles à cinq branches. »
Ce crime n’est que le premier d’une étrange série débutée lors d’un été caniculaire sur Oslo. La presse à sensation peut annoncer en une et sans mentir que « Le voisin a goûté le sang » de la morte. Toujours aussi intuitif, acharné, rongé par le désespoir et confronté aux éléments corrompus de ses propres services, Harry Hole s’empare de l’enquête. Ajouter à ce meurtre l’ablation de l’un des doigts des victimes et la présence à proximité des corps mutilés d’un diamant en forme de pentagramme, symbole occulte plus connu sous le nom d’ « étoile du diable » et le cocktail est prêt à être servi. Cette fois, la police doit se rendre à l’évidence : un serial killer opère dans les rues de la capitale norvégienne et, si le signe est celui du démon, le diable est rarement celui auquel on pense…

Pour couronner le tout, sa relation avec Rakel s’est détériorée, et il n’arrive pas à se faire à l’idée que l’assassinat de sa collègue Ellen Gretchen reste impuni, d’autant qu’il a de fortes présomptions sur la culpabilité dans cette affaire d’un autre inspecteur de son commissariat. Il a recommencé à boire, et ne doit sa survie dans les services de police qu’à la bienveillance de son chef, mais cette bienveillance a des limites. Il va se donner entièrement à cette enquête, sourd aux déchirements de son corps qui réclame sa dose d’alcool.

Présentation de l’éditeur

Un doigt coupé et un diamant en forme de pentagramme, plus connu sous le nom de «l’étoile du diable», telle est la signature du tueur qui terrorise Oslo durant cet été caniculaire. L’inspecteur Harry Hole va être contraint de réprimer son animosité envers Tom Waaler, son collègue et ennemi, s’il veut résoudre cette affaire qui pourrait bien être sa dernière. Alors que Hole tente de comprendre les motivations de l’assassin, tout laisse à penser qu’un tueur en série opère dans les rues de la capitale norvégienne…

L’étoile du diable est disponible ici.

  • Poche: 592 pages
  • Editeur : Folio (9 février 2017)
  • Collection : Folio Policier

Bonne lecture! 😉