Chance

Salut à tous!

Eldon Chance est un neuropsychiatre renommé plongé dans une procédure de divorce dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle ne se déroule pas à l’amiable. Alors proche de la dépression, Chance rencontre une patiente étonnante, Jaclyn Blackstone qui est victime d’un mari violent et manipulateur. Cette dernière dit avoir plusieurs personnalités et, surtout, se révèle extrêmement séduisante. Chance est fasciné par cette femme et envisage rapidement de passer les limites de la relation praticien/patient. Une idée d’autant plus mauvaise que Raymond Blackstone, l’époux de Jaclyn est un flic corrompu et extrêmement dangereux.

C’est ainsi qu’Eldon Chance, abandonnant toute raison, se laisse entraîner dans une histoire qui risque vite de le dépasser malgré l’aide que lui apporte le mystérieux D.  très certainement déséquilibré employé d’un antiquaire avec lequel le médecin est en affaire dans le cadre de son déménagement.
Si l’on est encore et toujours sur la côte Pacifique, à San Francisco, Kem Nunn laisse cette fois de côté l’océan et le surf pour une étrange virée dans une ville aussi froide qu’angoissante. Virée dont certains aspects, d’ailleurs, en particulier quelques excursions nocturnes auprès de D., ne sont pas sans rappeler l’excellente Reine de Pomona.

Présentation de l’éditeur:

À San Francisco, la vie bien ordonnée du docteur Eldon Chance est en train de partir à vau-l’eau. À bientôt cinquante ans, le brillant neuropsychiatre récemment divorcé commence à trouver son quotidien ennuyeux. Ce vide est bientôt comblé par la soudaine fascination qu’il éprouve pour une de ses patientes, la très séduisante mais très instable Jaclyn Blackstone. Hélas pour lui, le mari de celle-ci, un flic corrompu et dangereux de la brigade criminelle, est d’une jalousie féroce. Peu à peu, l’obsession que Chance nourrit pour Jaclyn va l’entraîner dans une histoire autrement plus sombre et complexe que ce qu’il avait imaginé…

Hommage à Sueurs froides d’Alfred Hitchcock, le nouveau thriller de Kem Nunn pousse alors le suspense à son paroxysme. On retrouve avec bonheur son style fait d’humour et de lyrisme, ainsi que son exceptionnelle acuité psychologique dans un récit dérangeant et obsédant.

 » Kem Nunn est le digne héritier de James M. Cain et de Raymond Chandler. Je ne pense pas qu’il puisse exister un autre écrivain avec le sens du mal aussi chevillé au corps.  » Jim Harrison

– Prix Lire du Roman noir pour Tijuana Straits.

Bonne lecture! 😉

Chance est disponible ici.

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Sonatine (12 janvier 2017)
  • Langue : Français

 

A lire aussi dans: Les 5 livres de janvier.