Blaze

George est un arnaqueur futé, toujours à l’affut d’un bon coup. Blaze est un géant à l’esprit plutôt lent. Il est décrit comme un costaud, un « géant », un « colosse » aux allures douces, pas comme son acolyte, violent.

L’auteur fait référence à plusieurs films dont la Ligne Verte, sauf que dans celle ci, il s’agit d’un géant aux allures douces et traite de la peine de mort tandis que dans « Blaze », le sujet diffère totalement – le kidnapping étant au cœur de cette histoire.Ces deux-là font la paire, vivant d’escroqueries et de combines rarement légales.

Et ils rêvent de leur grand coup. Mais voilà, George se fait descendre avant la mise en oeuvre du plan qui doit leur rapporter gros. Qu’à cela ne tienne, Blaze fera le coup tout seul. Tout seul ? Pas vraiment.

Le fameux plan est assez simple : enlever le nourrisson des Gerard, richissime famille du Maine, et exiger une rançon colossale pour ensuite partir vivre à l’aise au soleil. Sans l’aide de George, Blaze l’attardé ne peut pas tout prévoir, même en faisant de son mieux. Et ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que le bébé l’intéresserait bien plus que l’argent.

Présentation de l’éditeur

Colosse au cerveau ramolli par les raclées paternelles, Clay Blaisdell, dit Blaze, enchaîne les casses miteux. Son meilleur pote, George, lui, est un vrai pro, avec un plan d’enfer pour gagner des millions de dollars : kidnapper le dernier-né des Gerard, riches à crever. Le seul problème, c’est qu’avant de commettre le « crime du siècle », George s’est fait descendre. Mort. Enfin, peut-être… Ce suspense mené en quatrième vitesse, vrai roman noir, rappelle le meilleur de Jim Thompson ou de James Cain. Un inédit de King / Bachman miraculeusement retrouvé.

Un roman noir de la plus belle eau, dans la lignée de James T. Farrell ou du Steinbeck des Souris et des hommes. Puissant, émouvant… Booklist.

Blaze est disponible ici.

  • Poche: 352 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (31 mars 2010)
  • Collection : Fantastique

Bonne lecture! 😉