Livres d’octobre | Pixabay

Les 5 livres d’octobre.

Salut à tous!

Chaque mois, nous allons partir à la découverte de 5 livres qui semblent intriguant et perturbant au possible. Nous allons choisir 5 thrillers, romans policiers ou à suspense connus ou non et ainsi vous donnez envie de les rajouter à votre PAL, pile à lire pour les nouveaux ( bienvenu à vous!).

Si vous avez déjà lu un de ces livres, n’hésitez pas à nous donner votre avis sur un livre ou sur la liste dans son ensemble! Cela pourra être bénéfique aussi bien aux lecteurs qu’à vous. En espérant, qui sais, vous faire découvrir une nouveauté…

Vous êtes prêt?

Let’s go!

Cliquez sur les images pour commander le livre qui vous plaira


La peau sur les os

Maigrir, Billy Halleck ne demandait pas mieux. Ses
cent dix kilos n’étaient-ils pas le seul problème de ce
paisible avocat, mari et père comblé, dans sa petite ville du Connecticut ? Et puis un vieux chef gitan l’a touché du doigt en lui disant :  » Maigris !  » Après avoir tué accidentellement une femme de la tribu, Billy venait quasiment d’être innocenté par ses amis les notables, juge et policier… De fait, Billy se met à maigrir de façon alarmante. Jusqu’au moment où il comprend qu’il est victime d’un maléfice, vengeance impitoyable des gens du voyage méprisés et chassés de partout dans l’Amérique des  » hommes blancs de la ville « . Quelques semaines plus tard, il ne reste de lui qu’un fantôme hagard, au bord de la folie, menant un dernier combat avec son seul ami, un mafieux sicilien, pour tenter de lever le sortilège…
La peau sur les os,  premier roman signé Bachman est un mélange détonant de terreur et d’humour noir. Une fable violente, aussi, où le conformisme bien-pensant se voit confronté à une magie ancestrale, aux forces inconnues qui habitent notre monde.
La peau sur les os est disponible ici.

L’aiguille creuse

Arsène Lupin serait-il mort ? C’est en tout cas ce que tout le monde s’accorde à dire. Sauf Isodore Beautrelet, lycéen surdoué et détective amateur, qui n’y croit pas une seconde. Coïncidence étrange, le document de l’Aiguille creuse disparaît également. Quel mystère ces disparitions cachent-elles ? Arsène aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille en la personne d’Isodore Beautrelet ?
Arsène Lupin, l’aiguille creuse est disponible ici.

 

 

White jazz

Los Angeles, fin des années cinquante. Ed Exley cherche a éliminer de la course aux élections municipales, morton diskant, oppose a l’éviction des mexicains habitant chavez ravine. Des fourrures ont été volées dans un entrepôt pour un montant de deux millions de dollars. Dudley Smith est charge de l’affaire. Un cambriolage se produit chez les kafesjian, trafiquants de drogue, propriétaires de laveries et indicateurs privilégiés de la brigade des stupéfiants. Un tueur de clochards, le  » feu follet fou « , rode dans la ville. Le lieutenant Dave Klein, du LAPD, passe d’une affaire a l’autre. Bien des années après, il se souvient.  » Je suis vieux, j’ai peur d’oublier. J’ai tue, j’ai trahi, j’ai moissonné l’horreur. Je veux sombrer avec la musique.  » White jazz est la conclusion fracassante du quatuor de Los Angeles, dont les trois premiers volets sont le dahlia noir, le grand nulle part et L. A. Confidential.

White Jazz est disponible ici.

Black Coffee

Narcissa, Oklahoma, juillet 1966. Un jour de grand beau temps, un homme fut pris d’un coup de folie. Il égorgea une femme dans une maison et poignarda une petite fille dans le jardin. Il laissa pour morte une mère de famille et son fils, puis repartit à bord d’une Ford Mustang, couvert de sang.

Été 2011. Une Française, Lola Lombard, part à la recherche du père de ses deux enfants, volatilisé sur la route 66. Sa seule piste : un cahier que son mari lui aurait envoyé et qui pourrait bien être la preuve de l’existence d’un des plus ahurissants criminels que les États-Unis aient connu… et dont le chemin traversait déjà la petite ville de Narcissa à l’été 1966.

 » Dans ce dédale de sensations à fleur de cœur et de peau, Sophie Loubière déroule sa pelote via la peinture d’une Amérique plus désabusée qu’à son tour.  » Rolling Stone

 » Une authentique réussite, qui donne envie de prendre à son tour la route 66.  » L’Humanité

Bonus : la nouvelle Dirty George Clooney.

Black coffee est disponible ici.

Presse-people

Après un naufrage médiatique dû à un breuvage détonant, Cherry Pie, une pop star de vingt-deux printemps, s’apprête à tenter son grand retour. Pas de répit donc pour Ann DeLusia, la doublure qui l’incarne à son insu chaque fois qu’elle n’est pas en état de paraître en public. D’autant plus que la jeune femme va être kidnappée par un paparazzo à la place de Cherry. L’entourage de la chanteuse, une mère envahissante, un producteur chaud lapin, des attachées de presse reines de l’intox et fans du botox, un garde du corps estropié et Skink, ex-gouverneur de Floride déjanté, vont alors se mobiliser dans le plus grand secret pour secourir Ann.

 » Assurément remonté contre les mœurs du show-biz, Carl Hiaasen ne mégote pas sur la charge qu’il leur assène, signant une satire féroce jouée par des personnages tous plus déjantés les uns que les autres.  » Delphine Peras, L’Express

Presse-people  est disponible ici.

 


Alors? vous en pensez quoi? Vous avez trouvé votre nouvel achat? N’hésitez pas à me faire une remarque sur la liste, me dire ce que vous en pensez et ceux qu’il faudra ajouter le mois prochain!

Bonne lecture! 😉

Foncez sur les images pour commander votre future lecture ! 🙂

Retrouvez aussi Les 5 livres du mois de septembre.

À lire aussi: Vous connaissez les boîtes à livres? Les boîtes à livres, c’est quoi?

 À lire aussi: Les femmes, toujours plus nombreuses dans les romans policiers.