Les 5 livres d’avril

Salut à tous!

Chaque mois, nous allons partir à la découverte de 5 livres qui semblent intriguant et perturbant au possible. Nous allons choisir 5 thrillers, romans policiers ou à suspense connus ou non et ainsi vous donnez envie de les rajouter à votre PAL, pile à lire pour les nouveaux ( bienvenu à vous!).

Si vous avez déjà lu un de ces livres, n’hésitez pas à nous donner votre avis sur un livre ou sur la liste dans son ensemble! Cela pourra être bénéfique aussi bien aux lecteurs qu’à vous. En espérant, qui sais, vous faire peut être découvrir une nouveauté…

Vous êtes prêt?

Let’s go!

Viva la madness – J.J.Connolly

Heureux propriétaire d’un hôtel à la Jamaïque, X, ex-trafiquant de cocaïne londonien, a raccroché les gants. Interrompre cette retraite au soleil serait forcément une mauvaise idée. Mais le mal du pays, la nostalgie d’une vie pleine d’adrénaline et la promesse d’un coup exceptionnel finissent par emporter toutes ses réticences.

Le pied à peine posé sur le sol britannique, notre homme s’aperçoit bien vite que ce coup exceptionnel qu’on lui a proposé est surtout exceptionnellement dangereux.

Entre mafieux anglais, cartels vénézuéliens sensibles de la gâchette et Irlandais psychotiques, il va falloir que X use de sa dextérité légendaire s’il veut une nouvelle fois s’en tirer à bon compte.

J. J. Connolly est un maître de l’intrigue à rebondissements, et sa narration, telle une balle perdue, ricoche à une vitesse folle. Il nous offre ici une nouvelle aventure sauvage et terriblement noire qui sème les corps à tout va. Avec ses portraits soignés d’escrocs sans limites, ses dialogues enlevés, son argot pur jus et son rythme trépidant, Viva la madness est aussi un roman follement réjouissant, conté par une voix audacieuse et unique : un must pour les amateurs de romans de gangsters !

Viva la madness est disponible ici.

  • Broché: 592 pages
  • Editeur : Sonatine (17 mars 2016)
  • Langue : Français

Psycho Killer- Anonyme

Tout semble paisible à B Movie Hell (« L’Enfer du film de série B »). Jusqu’à ce qu’un tueur mystérieux – sous un masque en forme de crâne surmonté d’une crête rouge – se mette à assassiner très tranquillement certains habitants de la ville. Le FBI confie l’affaire à Milena Fonseca et Jack Munson, dit le Fantôme, deux spécialistes des opérations clandestines. Mais bientôt des liens apparaissent entre cette terrifiante série de meurtres et un projet top secret du Département d’État. Les habitants de B Movie Hell sont bien résolus à mettre fin eux-mêmes et sans l’aide de personne à cette situation cauchemardesque… Un thriller drôle et saignant, bourré de références cinématographiques, hommage aux séries B et films d’horreur, par l’auteur de la tétralogie consacrée au Bourbon Kid (Le Livre sans nom, L’Œil de la lune…).

Un cocktail explosif et délirant d’humour et de suspense. Stéphane Loignon, Le Parisien magazine.

Psycho killer est disponible ici.

  • Broché: 408 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : EDITIONS LIVRE DE POCHE N° 3753 (1 octobre 2014)
  • Collection : Policier / Thriller

L’acteur qui voulait tuer Staline – Paul Goldberg

URSS, février 1953. Alors que les purges antisémites font rage, trois émissaires du gouvernement soviétique débarquent au beau milieu de la nuit chez le vieux Solomon Shimonovich Levinson, ancien acteur du défunt théâtre yiddish de Moscou. À leur grande surprise, Solomon s’avère un adepte hors pair du close-combat et sa réaction est aussi inattendue que douloureuse.
En fuite, notre homme imagine la solution qui lui permettrait d’arranger ses affaires, et par la même occasion celles de son pays : en finir avec Staline. Il décide donc de réunir un petit groupe d’acteurs et d’intellectuels dans le but d’assassiner le  » petit père des peuples « .
Il faut dire que depuis quelque temps déjà ce dernier a sombré dans la folie. Le complot juif fait à nouveau la une des journaux. On parle de convois de déportés juifs vers la Sibérie, d’un nouvel holocauste. Solomon, entouré d’un médecin, d’une femme et d’un ingénieur noir américain, arrivera-t-il à mener sa mission à bien ? Le 5 mars 1953, Joseph Staline meurt officiellement des suites d’une hémorragie cérébrale. Que s’est-il réellement passé ?

Le genre pourtant éprouvé du roman historique est parcouru d’un nouveau frisson. Avec un récit Iconoclaste et provocateur, Paul Goldberg bouleverse en effet avec une audace inédite et un humour ravageur les fondamentaux du genre et nous offre une remarquable réflexion sur notre monde doublée d’un rare plaisir de lecture.

L’Acteur qui voulait tuer Staline est disponible ici.

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Sonatine (13 octobre 2016)
  • Langue : Français

Arrêtez-moi – Lisa Gardner

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l’heure exacts de votre mort ? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures précises, dans quatre jours. Comme ses deux meilleures amies.
Et elle souhaite que ce soit l’inspectrice D.D. Warren de la police de Boston qui se charge de l’enquête. Prise par la traque d’un tueur de pédophiles, D.D. accepte à contrecœur. Mais dès qu’elle plonge dans le passé de la jeune femme, son instinct lui souffle que celle-ci ne lui a pas tout dit…
Un coupable peut en cacher un autre : avec Lisa Gardner, il faut toujours se méfier des apparences !Lisa Gardner est passée maître ès enfers. Julie Malaure, Le Point.Un suspense au cordeau. Pascale Frey, Elle.L’auteure tisse une intrigue efficace qui nous tient en haleine jusqu’au bout. Michel Primault, Femme actuelle.
Arrêtez-moi est disponible ici.
  • Poche: 608 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (4 janvier 2017)
  • Collection : Policier / Thriller

Poulet grillés – Sophie Hénaff

Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services.
Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’homos, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés ! On est déjà addicts. Elle.Un mélange d’humour, de dérision et de réalisme sur les guerres intestines de la Police. Talentueux. Le Point.Prix Polar en séries.
Prix Arsène Lupin.

Poulets grillés est disponible ici.
  • Poche: 336 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (30 mars 2016)
  • Collection : Policier / Thriller

Alors? vous en pensez quoi? Vous avez trouvé votre nouvel achat? N’hésitez pas à me faire une remarque sur la liste, me dire ce que vous en pensez et ceux qu’il faudra ajouter le mois prochain!

Bonne lecture! 😉

Foncez sur les images pour commander votre future lecture ! 🙂

Retrouvez aussi Les 5 livres de mars.

À lire aussi: Vous connaissez les boîtes à livres? Les boîtes à livres, c’est quoi?

À lire aussi: Les femmes, toujours plus nombreuses dans les romans policiers.