Salut à tous!

Un jour de Noël 1884, à Londres, un jeune médecin nommé Arthur Conan Doyle est convoqué à une séance de spiritisme. Il est lui-même un spécialiste de l’occulte, ayant écrit un roman sur le sujet, inspiré des écrits très mystiques de Madame Blavatsky.

Lors de cette séance de spiritisme, Doyle rencontre la séduisante lady Caroline Nicholson et son frère, qui cherche à retrouver le fils disparu de lady Nicholson. Durant la séance, Doyle essaie de voir s’il y a un truquage ou s’il s’agit d’un vrai medium.Une équipe de tueurs arrive alors et égorge les deux Nicholson. Le docteur est sauvé par un homme athlétique.
A la suite de cette séance, Doyle est en danger de mort, son appartement est incendié, sa voisine russe assassinée !… Un agent très spécial de la Reine vient à son secours et lui explique que son propre frère, qui a tué père et mère, s’est ligué avec quelques personnages éminents pour placer sur le trône d’Angleterre une réincarnation du diable. Or ces 7 conjurés sont bien connus de Doyle.

L’histoire commence à Noël 1884. Le médecin Conan Doyle reçoit une lettre mystérieuse lui demandant de l’aide, et lui donnant rendez-vous à une séance de spiritisme. Ce médecin est aussi un apprenti-romancier, que pour l’instant aucun éditeur n’a voulu éditer.

     Une histoire ébouriffante, pleine de violence, de visions effrayantes, de suspense, de rebondissements où l’auteur introduit le lecteur dans l’univers sombre du crime de l’Angleterre victorienne.

Présentation de l’éditeur

Qui en veut à Conan Doyle ? En ce jour de Noël 1884, le jeune médecin participe, en tant que spécialiste des forces occultes, à une séance de spiritisme qui tourne mal. Il échappe de justesse à l’assassinat grâce à un mystérieux individu, Jack Sparks. De retour chez lui, Doyle retrouve son appartement incendié, sa voisine russe assassinée. Autant de faits qui dépassent l’entendement de Scotland Yard. C’est finalement Jack Sparks, à qui ces événements semblent très clairs,  » élémentaires  » même, qui va mettre Doyle sur la piste d’une conspiration qui menace le trône d’Angleterre. Leur seul indice : une liste de sept noms, les sept piliers d’une fraternité secrète aux desseins maléfiques. Mais Doyle peut-il vraiment faire confiance à Sparks, un individu qui sort d’un asile d’aliénés, consomme de la cocaïne et affirme recevoir ses ordres de la reine Victoria ?

Bonne lecture! 😉

La liste des sept est disponible ici.

  • Poche: 552 pages
  • Editeur : 10 X 18 (18 février 2016)
  • Collection : Grands détectives